Blanche Gamond dans Libre Sens

Journal, soigneusement mis en lumière par cette nouvelle édition, assez brève, en français moderne. On partage l’atmosphère oppressante de ses prisons, des menaces constantes, des privations, des coups et conditions insupportables… et pourtant supportés pendant quatre années.