Carnets de route d’un officier d’Alpins

, par Georges Bertrand-Vigne

Bertrand-Vigne Carnets couv1Dieuze, Lorraine ; le 20 Août 1914 les troupes allemandes très supérieures en nombre forcent les troupes françaises du XXème, XVème et XVIème Corps d’Armée au repli. Le 24 Août, le sénateur Gervais accuse les « soldats du Midi » (qui composaient le XVème corps), de lâcheté : « Les troupes de l’aimable Provence ont été prises d’un subit affolement. » Le lendemain, Clémenceau écrit « On connaît la nature impressionnable des Méridionaux »… Malgré les protestations immédiates des élus méridionaux, l’opinion publique blâmera longtemps les soldats occitans pour  ce qui s’avéra être en fait une erreur stratégique de l’Etat-Major

Georges Bertrand-Vigne est au front à Dieuze ; dans ses Carnets il décrit heure par heure sa bataille, comme il nous raconte le reste de sa campagne de Lorraine, puis de la Marne. Son récit inspirera son frère, Adrien Bertrand, pour son roman l’Appel du sol qui obtiendra le prix Goncourt 1914.

Georges Bertrand-Vigne, fils de pasteur, officier d’Alpins dans le XVème Corps fût blessé, cité, décoré et promu pour ses actes de bravoure au combat. Durant la guerre, il est nommé chevalier de la Légion d’honneur ; il fut instructeur militaire aux États Unis, puis attaché militaire à Washington durant la seconde guerre mondiale.

Prix : 17€
Achetez en ligne -Carnets d'un Officier d'Alpins-

Recensions et Publications similaires

Adrien Bertrand: retour à Nyons Émouvante cérémonie dans le jardin de la maison familiale d'Adrien Bertrand en présence de ses neveux et du maire de Nyons.
L’Appel du Sol est chez Pinet sous les arcad... Il faut aller à Nyons rien que pour la place des Arcades et la librairie Pinet. Et en plus on y trouve l'Appel du Sol d'Adrien Bertrand, enfant du Pay...
L’appel du sol, par Adrien Bertrand L'Appel du sol « l'Appel du sol, un des meilleurs livres de la guerre, net, vaillant, vivant, merveilleusement juste en même temps qu'exact, le ...
Isabeau dans la Revue Drômoise Un texte exigeant.. d'après Jean-Noël Couriol ... mais proposé "astucieusement"...
Camisards of the Cévennespar Richard Maltby When Louis XIV, the self-proclaimed “Sun King” decided to cancel the Edict of Nantes signed by his grandfather, he thought that French Protestants had...
Persécutée pour l’Évangile,par Blanche Gamond Que mon corps pourrisse tant qu’il vous plaira, vous ne pouvez rien à mon âme, et pourvu que mon âme soit à Dieu, cela me suffit. Blanche Gamond, qui...
Odyssée prussienne, par Paul Helmlinger J’ai une certaine satisfaction de n’avoir jamais tiré un seul coup de fusil contre un ennemi pendant toute la guerre, bien qu’à un moment donné j’aura...
Une famille dans la Grande Guerre par Gabrielle Ca... Charles Maurras (qui n'a jamais participé à la Grande Guerre) parlait, dans L’Action Française de la famille Monod comme d'une « race étrangère.....
Ce qui laboure nos cœurs par Henri & Hélène N... « En pleine attaque le pasteur Nick, dont la haute silhouette (toujours surchargée de musettes, couvertures, paquets divers, tout cela destiné a...
L’aube sanglante par Samuel Bourguet Originaire du Tarn, fils de pasteur, Samuel Bourguet choisit l’artillerie à la sortie de Polytechnique. Ses positions républicaines au moment de ...
A l’heure où les balles ne sifflent pas par ... Lorsqu’en juin 1915, le caporal Edmond Cheuva du 43e régiment d’infanterie refuse de participer au peloton qui doit fusiller des soldats russes e...
Les Poilus des Éditions Ampelos à Craonne Cette année encore, nos ouvrages sur la Grande Guerre, écrits par ceux qui l'ont faite, sont disponible au Salon du Livre de Craonne.