Des Néel du Moyen-âge aux Neel de Jersey

par Joëlle Désiré-Marchand

Alexandra David-Neel a rendu célèbre le nom de son mari : Philippe Neel. Mais on savait peu de choses de sur l’histoire de cette famille normande d’origine normande et d’ascendance viking.

Dans ce livre, le lecteur découvre les premiers ancêtres, les « Néel », vicomtes du village de Saint-Sauveur ayant vécu en Cotentin aux XI et XIIe siècles, chantés par quelques chroniqueurs médiévaux.

Deux siècles plus tard, on les retrouve leur nom dans l’île de Jersey, sous la forme anglicisée « Neel », sans accent. Protestants depuis la Réforme ils adhèrent ensuite au méthodisme qui allait structurer l’histoire familiale. Au siècle suivant le pasteur Philippe James Neel sera appelé dans le sud-est de la France pour y effectuer sa mission pastorale. Il y rencontrera sa future épouse, Fanny Auzière, et fondera la branche française de la famille.

Joëlle Désiré-Marchand a publié plusieurs ouvrages sur Alexandra David-Néel dont la seule biographie illustrée par les cartes des itinéraires de l’exploratrice (2009). Son dernier livre : Philippe et Alexandra David-Neel, l’étrange équilibre d’un couple exceptionnel (2019).