Je serai fusillé!

par Jules-Philippe Guiton

Guiton Fusillé couv1En 1915, en première ligne dans le secteur meurtrier du bois de la Gruerie, un jeune sergent, pasteur missionnaire rentré du Lesotho, sort de sa tranchée pour sauver un blessé allemand.

 Pacifiste engagé il refuse ensuite de décrire à son colonel la tranchée ennemie aperçue lors du sauvetage car dit-il : « j’y étais en homme de Paix pas en homme de guerre ». Menacé du Conseil de guerre, Jules-Philippe Guiton répond : « Je serai fusillé ! ».

L’affaire remonta jusqu’au Ministre de la Guerre et finalement Jules-Philippe Guiton est interné dans un asile d’aliénés. Il décéda en 1917 des suites de la tuberculeuse osseuse contractée dans les tranchées.

 Patrick Cabanel est directeur d’études à l’École pratique des hautes études. Il a récemment co-dirigé le volume de la Société d’Histoire du Protestantisme Français sur les Protestants et la Grande Guerre.

Prix public 10€

Achetez en ligne -Je serai fusillé!-

Recensions et Publications similaires

« un livre qui remue »! Jules-Philippe Guiton et son journal, Je serai fusillé, longuement mentionnés dans Réveil d'avril 2016: "nous partageons le questionnement sincère et ...
Journal d’un pacifiste dans Réforme Toute une  page de Réforme consacré au Journal d'un pacifiste de Jules-Philippe Guiton.  Belle analyse d'Antoine Nouis et citation de Patrick Cabanel....
Noël 14, Des chrétiens dans la guerre Noël 14 : déjà près de 500 000 jeunes soldats tués en moins de 6 mois d’une guerre qui était annoncée comme courte et victorieuse. L’illusion d’une fi...
JP Guiton dans le livre du Centenaire Le Journal de JP Guiton est un des rares témoignages cités dans les Livre publié par la Mission du Centenaire
JP Guiton dans les cahiers Albert Schweitzer Plus de 5 pages de recension, analyse et commentaires du Journal de JP Guiton par JP Sorg dans le numéro d'avril des cahiers Albert Schweitzer. Et en ...
Un méthodiste dans Évangile & Liberté Jules Philippe Guiton et son journal : Je serai fusillé, mentionnés dans Évangile et Liberté de mai 2016
Un pacifiste sur France2 Eric Peyrard, éditeur,   présentera le 1er mai sur Présence Protestante la récente publication des Éditions Ampelos : le Journal de Jean-Philippe Guit...
Filhou dans La Pounchudo "Aqueste pertoucant obrage vous fai vieure la tristo pountannado de l'atroci gran guerro ..." La première recension en occitan de la correspondance...
Me fas cagà! par Louis Bonfils dit Filhou On oublie souvent qu’une grande partie des soldats français durant la grande guerre n’avaient pas le français comme langue maternelle mais s’exprimaie...
In tenebris Lux, 14-18, la foi à l’épreuve d... « Ce fort de Beauséjour restera l’épisode le plus glorieux mais le plus terrible de la plus terrible des guerres. Que de morts dans ce qui fut un magn...
La main de l’Éternel serait-elle trop courte ? le... Pourquoi Dieu n’inter-vient-il pas pour empêcher cette guerre ? Cette question, sous diverses formes, tenaille les croyants dès la déclaration de gue...
Jean-Norton Cru, la « Vérité due aux po... Ancien poilu, choqué par la « fausse beauté du carnage », un inconnu austère et méthodique vient démolir le beau consensus patriotique  en critiquant ...