L’Ami,

par Charles Wagner

couvwagnerami1.jpg« Dieu m’a pris mon enfant ». Tous ceux qui ont perdu un être cher trop tôt savent ce moment d’incompréhension, de révolte, d’incrédulité. Pourquoi lui ? Pourquoi elle ? Pourquoi moi ?

Charles Wagner accompagne son fils dans ses derniers moments, vit avec lui ses dernières semaines, sans vouloir y croire, mais en sachant déjà; juste un père et son enfant confrontés à l’absurdité de la vie. Mais alors que chez certains cette révolte se fait agressive et laisse place à un profond ressentiment, Charles Wagner sait écouter l’Ami qui lui parle, qui lui répond, directement, comme un ami vrai sans se cacher derrière les banalités ou les idées reçues.

« Crois au Père, crois à son amour. C’est ce que tu peux faire de plus conforme à la fois à ta raison et à ton cœur. Ne te laisse dire ni insinuer par aucun désordre de ce monde, par aucun malheur, aucune ignominie, aucune douleur affolante, que le Père t’oublie et ne t’aime pas. » Face à cette tristesse immense, Wagner puise dans sa foi et dans l’Ecriture la force de retrouver l’espérance et l’amour de la vie. Et de la faire partager à ceux et celles qui l’écoutent et le lisent.

Le président Roosevelt disait à propos des livres de Charles Wagner: « Je prêche vos livres à mes compatriotes.» Ce pasteur nourri d’humanisme s’adresse toujours à ceux qui souffrent, qui doutent et qui cherchent. Et à travers les années, son message d’espoir résonne toujours aussi clairement.

A lire pour se rappeler que Dieu est aussi un Ami quand on en a besoin, et à offrir à tous ceux qui ont perdu un être aimé.

Prix recommandé : 18€


Achetez -L'Ami- en ligne sur Lulu.com.

Recensions et Publications similaires

Je serai fusillé! par Jules-Philippe Guiton En 1915, en première ligne dans le secteur meurtrier du bois de la Gruerie, un jeune sergent, pasteur missionnaire rentré du Lesotho, sort de sa tranc...
Théologie et Lumières, Jonathan Edwards par Roy Ca... Paradoxalement ignoré du grand public, Jonathan Edwards a créé les solides fondements théologiques qui animent aujourd’hui une grande partie des nombr...
Conseil à la France désolée, par Sébastien Castell... À l’apogée de la Renaissance, dans une France prospère et cultivée qui est un modèle pour l’Europe, une bande armée dirigée par le Duc de Guise massac...
Ruben et Jeanne Saillens évangélistes, par Marguer... Le plus connu des évangélistes français au tournant des XIXe et XXe siècles reste une figure prophétique pour le XXIe. Après de brèves études biblique...
Je raconterai toutes tes merveilles, par Bernard D... Fils d’un artiste renommé, Bernard Dunand suivra dans les traces de son père et deviendra un des spécialistes mondiaux de la décoration en laques et d...
Calvinistes proscrits à Metz, colons à Berlin par ... Quel destin étrange que celui de ces huguenots, persécutés à la Révocation, partis au péril de leur vie de Lorraine pour un voyage dans des contrées é...
Felix Neff, l’apôtre des Hautes Alpes par S.... En 1825, un jeune pasteur suisse de 28 ans ouvre la première « école normale » de France dans un village isolé de la Vallée de Freissinières dans les ...
Lettres de prison par Olivier Giran Olivier Giran est mort à 23 ans, fusillé par les nazis pour actes de résistance. Fils du pasteur Etienne Giran, Olivier rejoint en 1941 le réseau A...
Il fit route avec eux, Aimé Bonifas : Jeune résistant, Aimé Bonifas sera arrêté et déporté à 23 ans à Buchenwald, Dora, Mackenrode et Osterhagen. Il survivra à la barbarie des Kommandos de...
Chronique de la vie quaker française, par H. van E... Après  les temps troublés de la guerre des Camisards et du prophétisme cévenol, un groupe chrétien pacifiste se manifeste dans la Vaunage protestante,...
Religieux et Surnaturel, par Charles Bois Doit-on croire aux miracles ? Plus généralement, quelle place le surnaturel peut il tenir dans une société de plus en plus rationnelle ? Peut-on m...
Protestants en fête ! Calvin n'en serait pas revenu! Des milliers de participants au culte de dimanche  (9 500 selon la police presse, probablement plus de 12 000 si l'...

2 réflexions sur “ 

L’Ami,

par Charles Wagner ”
  1. « L’Ami » est bien davantage pour moi que cette présentation ; c’est véritablement un ami d’un ordre supérieur qui m’a accompagné dans toutes les circonstances de la vie, et qui continue à le faire ; c’est comme un guide dans la haute montagne de la vie, c’est l’ange gardien ; c’est un livre de chevet… Ce livre est « la » clé. Il est la réponse à nos questionnements essentiels, et, cerise sur le gâteau, c’est aussi, parfois, celui d’un poète.

Les commentaires sont fermés.