Les Héroïnes de la tour de Constance

dir. Pierre-Yves Kirschleger

L’histoire des prisonnières de la Tour de Constance conserve encore bien des mystères. Quel crime ces femmes de foi protestante ont-elles commis pour être enfermées dans cette terrible prison ? Qui était Marie Durand, la plus connue d’entre elles, libérée en 1768 après 38 ans de captivité ? Que se cache-t-il derrière le mot « RESISTER » gravé dans la pierre au centre de la Tour ?

En intégrant notamment les dernières découvertes de l’archéologie sur les « graffitis », cet ouvrage fait le point sur les connaissances actuelles relatives à ces femmes martyres entrées dans l’Histoire.

Ce passage à la postérité n’est pas le fruit du hasard, mais l’œuvre d’écrivains, d’artistes, d’historiens engagés ou émus par le sort de ces résistantes de l’ombre : devenue lieu de mémoire, la Tour de Constance apparaît comme le symbole du combat de ces prisonnières pour la liberté de conscience que nulle violence ne peut détruire.

close

Restez informés de nos publications et activités  !

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.