Marianne Cohn

par Magali Ktorza

« Je trahirai demain, pas aujourd’hui…. »

Assassinée à 22 ans, la jeune résistante juive qui sauva plus de 200 enfants n’a jamais trahi, ni ses rêves, ni sa vision d’une humanité apaisée où les enfants ne seraient pas en danger.

Née en Allemagne, Marianne suit sa famille menacée par les nazis, de Tchécoslovaquie en Espagne, en Suisse et enfin en France. Réfugiée à Moissac en 1940, elle s’engage dans le scoutisme israélite puis dans la résistance non-violente. En 1943, elle fait partie du réseau clandestin de résistance juif qui travaille avec l’OSE, l’ORT, la CIMADE, le SSE pour assurer le passage en Suisse de familles menacées.

C’est lors d’un de ces passages qu’elle est arrêtée ; torturée elle refuse d’abandonner les enfants qui lui ont été confiés et est sauvagement assassinée.   

Cette très belle figure de la résistance féminine juive nous est restituée ici par Magali Ktorza qui a pu s’entretenir avec les camarades de Marianne et les enfants qu’elle a sauvés.

Magali Ktorza est Professeur d’Histoire juive et d’Hébreu aux Lycées et collèges en Israël et en France- Lucien De Hirsch Paris 19éme. 

Elle est diplômée en Histoire et en Hébreu et a un D.E.A en Histoire, culture et civilisation juive à l’Université de la Sorbonne Paris VIII de Saint -Denis. 

close

Restez informés de nos publications et activités  !

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.