Que nul ne regarde en arrière

par Philippe Massé

A la fin du XIXème siècle, épuisés par des hivers éprouvants et la pauvreté de leur vallée, les habitants de Dormillouse (Hautes-Alpes) décident d’émigrer en masse en Algérie récemment ouverte à la colonisation.

Ce village peuplé de vaudois, descendants des « hérétiques » ayant survécu à la persécution catholique du XIIème siècle organise donc son émigration sous la houlette de l’instituteur Émile Niel et avec l’aides des Églises protestantes de Suisse.

C’est le récit de cette émigration et installation en Algérie et la fondation de trois villages que nous suivons au jour le jour grâce aux lettres écrites et reçues par Émile Niel.

Philippe Massé a retrouvé et organisé ces lettres et les présente dans ce remarquable ouvrage qui détaille l’émigration collective de toute une communauté locale et religieuse.

Philippe Massé, ingénieur et économiste de formation, docteur en informatique et docteur d’état es sciences physiques, a été professeur des universités, chargé de cours à Sciences Po. Grenoble, vice-président de l’Institut Polytechnique de Grenoble, président de la Commission des Titres d’Ingénieur. Il a écrit plusieurs ouvrages sur l’histoire régionale.