René Nodot

Dès 1941, René Nodot s’engage dans la Résistance non-violente et utilise ses contacts en Suisse pour mettre en sécurité des familles juives, des Résistants et des opposants à la collaboration. Après la Libération il écrira plusieurs ouvrages sur la Résistance et fera carrière dans l’Éducation Nationale. Les Éditions Ampelos ont publié ses Mémoires d’un Juste ainsi que la biographie du Commandant Azur et son ouvrage sur la résistance protestante à Lyon : Les enfants ne partiront pas.