Archives pour l'étiquette Angleterre

Suffragette, Genèse d’une militante

par Emmeline Pankhurst

Pankhurst Suffragette couv 1Emmeline Pankhurst est, d’après Time Magazine, une des plus importantes personnalités du XXe siècle. Dès 1905 elle organise des manifestations massives de femmes pour demander à un gouvernement anglais très réticent d’accorder le droit de vote aux femmes. Ces manifestations non-violentes n’obtiennent aucun résultat tangible et sont sauvagement réprimées par la police. Après que plusieurs centaines de militantes pacifiques aient été emprisonnées et gavées de force suite à leur grève de la faim, elle se résout à recommander des actions plus militantes en particulier des bris de vitrines.

Pionnière d’un féminisme engagé et militant, elle démontre une perspicacité politique remarquable et finira par obtenir le droit de vote pour les femmes anglais à la fin de la première guerre mondiale.

Suffragette, son autobiographie en 2 tomes (Genèse d’une militante et La Révolution des Femmes) a inspiré le film Suffragettes où son personnage est joué par Meryl Streep.

« Je préfère être une rebelle qu’une esclave » Emilienne Pankhurst.

La préfacière, Dr Anne Nègre, avocate, militante de la parité, de la place des femmes dans les prises de décisions,  past dirigeante de   l’Association Française des Femmes Diplômées d’Universités, AFFDU, de International Federation of University Women, depuis 2015, Experte Égalité, Conférence des OING du Conseil de l’Europe. Elle analyse l’héritage d’Emmeline Pankhurst et nous rappelle que la lutte pour l’égalité continue.

Prix : 16€
Achetez en ligne -Suffragette-

Mémoires d’une missionnaire au XIXème siècle, de la campagne languedocienne à la cour de Londres,

par Christine Majolier

Majolier Mémoires couv1Quel extraordinaire destin ! Née en 1805, à Congènies, dans le Gard, dans une famille protestante modeste qui comptait des prophètes camisards parmi leurs ancêtres Christine Majolier voyagera dans toute l’Europe, deviendra la première française « pasteure » et rencontrera prisonniers, indigents et royauté.

A l’âge de 12ans, Christine Majolier qui parle mieux le « patois » occitan que l’anglais arrive à en Angleterre. Ses parents, membres des « Couflaïres » languedociens, église protestante non-violente et égalitaire issue des prophètes camisards l’ont confiée aux Quakers anglais pour son éducation.  Elle y  passera la plus grande partie de sa vie avec de multiples voyages en France pour revoir sa famille.

Très vite elle s’engage auprès des Amis (le vrai nom des Quakers) et  d’abord en qualité d’interprète, puis comme ministre de l’Evangile ;   animée par une foi profonde, elle parcourra l’Europe pour servir les pauvres et les prisonniers et présenter les actions des Amis. Elle aura ainsi l’occasion de rencontrer,  outre la reine de France (épouse de Louis-Philippe), la reine de Wurtemberg  et la reine Victoria avec laquelle elle correspondra.

Son journal, fourmille d’anecdotes sur Nîmes et le Languedoc, sur la Commune de Paris comme sur l’Angleterre durant cette période animée (Empire, Restauration, règne de Victoria) qui vit aussi de nombreux Réveils.

Prix public : 19€
Achetez en ligne -Mémoires d'une missionnaire-

Les ancêtres huguenots de Kate Middleton

A l’occasion du mariage de Kate et William, une lectrice a porté à notre attention cette anecdote d’actualité: la nouvelle princesse anglaise, l’épouse du prince William, Kate Middleton descend de huguenots français réfugiés en Angleterre à la Révocation de l »‘édit de Nantes.

En effet son aïeul à la 11ème génération est Gaston Martineau, « médecin » de Bergerac, (les registres anglais mentionnent « surgeon » comme profession, une occupation de chirurgien, en général réservée au barbiers pour leur habileté à manier les outils tranchants..). Gaston Martineau quitta la France à 31 ans, et épousa en Angleterre en 1693, Marie Pierre, fille de  Guillaume Pierre, un autre huguenot français, arrivé aussi en Angleterre en 1685, l’année de la Révocation.

Gaston Martineau eut un fils, David Martineau, aussi « surgeon », né à Norwich en 1726.

Le fils de David, Thomas, est fabricant de tissu à Norfolk, où il fabrique du camelot et de la bombazine, tissus pour lesquels Norfolk était célèbre. Industriel du textile et unitarien pratiquant, il aura 7 enfants dont au moins 2 filles.

Elizabeth (née en 1794), est l’aïeule de Kate Middleton; la soeur d’Elizabeth, Harriet Martineau (qui ne se maria jamais) écrivit plusieurs livres sur la religion et la sociologie.  Amie de Darwin, Malthus, Charlotte Brontë et Wordsworth, elle s’embarqua pour les Etats Unis en 1835 et publia à son retour un livre : « Society in America » qui critiquait violemment l’inégalité de la société américaine, l’esclavage et la condition des femmes.

Weiss 1 couvJames Martineau, le frère d’Elizabeth et Harriet, deviendra un pasteur unitarien et philosophe religieux reconnu. Il écrira plusieurs ouvrage religieux et s’engagera calmement mais avec ferveur dans la défense de la foi unitarienne. La famille Martineau est citée dans l’ouvrage de Weiss sur les Réfugiés Huguenots en Angleterre.