Archives pour l'étiquette Edit de Nantes

Henri IV et Daniel Chamier

par Charles Read

daniel-chamier-hiv-couv« Soyez sage ! » voilà ce que recommande Henri IV au pasteur Daniel Chamier lors de leur dernière entrevue. Mais sur ce point comme sur bien d’autres, Chamier n’écoutera pas son ancien ami, et il mourra en soldat sur les remparts de Montauban en 1621.

Pasteur de Montélimar, puis pasteur et professeur à l’Académie protestante de Montauban, Chamier connaissait bien Henri IV pour avoir rédigé avec lui les « clauses secrètes » de l’Edit de Nantes. Mais en 1607, alors que Chamier vient à Paris pour plaider la cause de ses coreligionnaires, la situation a changé ; le roi s’est converti, son confesseur, le père Cotton a un rôle important à la Cour, et les réformés ont perdu leur importance militaire et politique.

Daniel Chamier va nous décrire par le détail son séjour à la Cour, les intrigues de son parti et du parti adverse et surtout l’habileté de son ancien ami, le madré Henri IV.

Cette leçon de diplomatie moderne, pleine d’humour et de réflexions politiques éclaire d’un jour intéressant le caractère d’un des rois les plus attachants de l’histoire de France.

Prix public : 16 €

La Chambre de l’Edit de Grenoble,

par J. Brun-Durand

Un tribunal pour la Diversité

ChambreEditCouvFinaleL’Edit de Saint Germain en Laye en Août 1570 permettait aux protestants d’avoir une représentation dans les instances juridiques amenées à traiter les procès « entre parties estans de contraire religion ». En 1598, l’édit de Nantes, ordonne l’établissement à Grenoble d’une chambre composée de douze conseillers et deux présidents, moitié de chaque religion. Cet ouvrage relate par le détail la mise en place laborieuse de cette Chambre et la difficulté à réglementer la diversité. Dans une région fortement protestante, le Dauphiné, cette Chambre deviendra vite un objet de jalousies et un instrument politiques pour des chefs de guerre comme Lesdiguières aux allégeances religieuses changeantes. Longtemps présidée par Soffrey Calignon, qui participa à la rédaction de l’Edit de Nantes, la Chambre de l’Edit de Grenoble sera prises en otage par les différents groupes de pression et ne survivra que par une soumission complète aux volontés du pouvoir royal.

Prix conseillé : 18€


Achetez en ligne -La Chambre de l'Edit de Grenoble -