Journal d’un génocide

par Païladzo Captanian

« La férocité délirante qui s’acharna sur nous est impossible à exprimer, tant elle dépasse toute imagination, comme toute expression humaine. Seules les victimes peuvent réaliser, dans leur propre souvenir, ce qui est et restera impossible à décrire.

Les Mémoires de Païladzo Captanian (publiées à Paris en 1919) constituent un témoignage capital sur le génocide arménien et les déportations massives de femmes, enfants et vieillards de 1915.

Païladzo Captanian, les a écrits à partir de son journal tenu au jour le jour durant l’éprouvante marche de sa déportation à destination de Deïr-es-Zor, où furent affamés et massacrés plus de 150 000 Arméniens.

Elle décrit avec force détails les conditions matérielles et morales de ce génocide par épuisement comme les tentatives de résistance des femmes arméniennes.

98 pages 14,00€

Restez informés de nos publications et activités  !

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.