Les pogroms en Ukraine

par Nokhem Shtif

Durant la guerre civile russe, entre 1917 et 1921 plusieurs camps (et plusieurs armées) se disputent le territoire de l’Ukraine. Le seul point commun entre ces armées (Armée, Rouge, Armée Blanche, Armée des Volontaires-nationalistes ukrainiens- et Armée de Makhno – anarchistes- ) est leur propension à piller et détruire les villages et quartiers  juifs et à brutaliser, violer et massacrer les habitants.

Ces pogroms causèrent plus de 120 000 victimes, des dizaines de milliers de femmes violées et des centaines de milliers d’orphelins. Ils déclenchèrent une importante vague d’émigration vers les démocraties de l’Europe de l’Ouest et les États-Unis.

Dans cet ouvrage, l’auteur décrit les crimes commis en particulier par l’Armée des Volontaires du général Dénikine, sur la base des centaines de témoignages qu’il a recueillis et consultés.

Nokhem Shtif, est un linguiste renommé du yiddish, auteur, journaliste et activiste social engagé.  Fondateur, en 1925, du YIVO, une organisation culturelle juive consacrée à la culture yiddish, il passa la fin de sa vie à se défendre contre l’accusation de « bourgeois provincial yiddishiste ».

154 pages 17 €

Restez informés de nos publications et activités  !

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.