Lucien Vogel

par Jacques Mouriquand

« Si Vogel n’avait pas fondé VU, je n’aurais jamais fondé LIFE »

Cette remarque d’Henry Luce, fondateur du célèbre magazine américain LIFE donne une idée de l’impact des idées de Lucien Vogel dans le monde de la presse mondiale.

On se souvient de lui comme d’un mondain fréquentant des mannequins et des princesses mais on a tendance à oublier son rôle de pionnier du photojournalisme politique. Grâce à des photographes comme Robert Capa, David Seymour, Gerda Taro, ou Marivo (sa fille Marie-Claude Vaillant-Couturier) il a documenté la montée du nazisme, la Russie soviétique et la guerre d’Espagne.

Par ses reportages engagés sur les premiers camps de concentration, sur la résistance des républicains espagnols (avec le mythique cliché du républicain espagnol mourant par Robert Capa) et sur les limites du régime soviétique, il a donné à ses lecteurs les moyens de comprendre le monde.  

Restez informés de nos publications et activités  !

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.