Marie Durand

Marie, née en Ardèche en 1711, est la sœur de Pierre Durand, prédicateur puis pasteur clandestin.

En 1729, afin de faire pression sur la famille Durand, l’Intendant du roi fait arrêter le père, Étienne Durand, puis, en 1730, Marie et son mari, Matthieu Serres. Marie, âgée de 19 ans, est emprisonnée à la Tour de Constance d’où elle maintiendra une importante correspondance (publiée aux Éditions Ampelos) pour essayer d’améliorer le sort de ses co-détenues.

Pierre est finalement arrêté en 1732 et exécuté à Montpellier le 22 avril.

Après 38 années de prison dans la Tour de Constance, Marie est libérée en 1768 ; retirée  au Bouschet de Pranles, dans sa maison natale, elle mourra 8 ans plus tard en 1776