Voyage d’Exil

, par Alexis Muston

Muston Exil couv 1En 1834, un jeune pasteur du Piémont échappe de peu à la police italienne et, au terme d’un dangereux voyage à pied à travers les Alpes, se réfugie en France. Son crime ? avoir publié à Strasbourg sa thèse de théologie sur la doctrine des Vaudois sans le visa de la censure italienne. Prévenu par un ami pasteur, il quitte la maison familiale dans la nuit et commence le périple qui le mènera à la liberté. C’est ce périple qu’il nous relate, de nombreuses années plus tard alors qu’il est un pasteur aimé, un historien et un artiste reconnu, un grand-père comblé par une vie animée de résistance, d’étude et de dévouement pastoral.

Dans ce petit texte plein d’humour, on retrouvera tout Muston, son esprit scientifique et curieux, sa sensibilité à la beauté des paysages, son amour des Alpes et de ses prochains, ses idées sociales et  son inébranlable confiance en Dieu.

Historien, pasteur, artiste, médecin, politicien, poète, il est peu de domaines dans lesquels Alexis Muston, né en 1810 dans les vallées vaudoises des Alpes, n’ait excellé. Sa curiosité intellectuelle et sa vivacité feront de cet humble pasteur de Bourdeaux, dans la Drôme, l’ami des principaux écrivains romantiques, George Sand, bien sûr, mais aussi Victor Hugo, Lamartine, Vigny, Büchner et bien d’autres. Arrêté et incarcéré pour sa participation à l’insurrection de 1851 contre le coup d’Etat de Louis-Napoléon, il sera toute sa vie un républicain ardent et un européen convaincu.

Recensions et Publications similaires

Le commandant Azur par René Nodot Blessé de la Grande Guerre, Gaston Vincent, fils de pasteur, s’engage sans hésiter dans la Résistance à plus de 50 ans. Avec son frère Raymon...
Le Saint dans le Protestant de L’ouest Une recherche importante et précise.... L'ouvrage de Michel Jas
A La Rochelle, entre son Roi et sa Foi, Monsieur d... René de Talensac, dit monsieur de Loudrière, est mort au siège de La Rochelle de 1628. Protestant, il s’était impliqué dans les plus importants é...
Isabeau dans la Revue Drômoise Un texte exigeant.. d'après Jean-Noël Couriol ... mais proposé "astucieusement"...
You are a man! l’étonnante amitié entre Char... « You are a man ! » Voilà comment Charles de Gaulle qualifiait, en décembre 1943 à Alger, celui qui, d’opposant sceptique,  allait...
Annette dans Réveil et c'est au tour d'Annette Monod d'être recensée dans Réveil: "cette biographie ... comble une lacune importante de l'histoire de la résistance fémini...
Persécutée pour l’Évangile,par Blanche Gamond Que mon corps pourrisse tant qu’il vous plaira, vous ne pouvez rien à mon âme, et pourvu que mon âme soit à Dieu, cela me suffit. Blanche Gamond, qui...
Résister, Lettres de Prisonpar Marie Durand Emprisonnée parce que protestante dans une France toute catholique, Marie Durand refusa d’abjurer et passa 38 ans dans une prison sinistre et malsaine...
Réfugié & Résistant,par Herbert Steinschneide... « Je suis le pasteur de cette commune et je m’élève au nom du Christ contre le meurtre de quatre hommes, quatre femmes et quatre enfants, qui sont tou...
Annette Monod, l’Ange du Vel’ d’...  Rendue célèbre pour son rôle au Vel’d’Hiv’ par le film La Rafle, Annette Monod, consacra sa vie aux prisonniers. D’abord travailleuse sociale da...
Odyssée prussienne, par Paul Helmlinger J’ai une certaine satisfaction de n’avoir jamais tiré un seul coup de fusil contre un ennemi pendant toute la guerre, bien qu’à un moment donné j’aura...
Ce qui laboure nos cœurs par Henri & Hélène N... « En pleine attaque le pasteur Nick, dont la haute silhouette (toujours surchargée de musettes, couvertures, paquets divers, tout cela destiné a...